– Côte d’Ivoire – Election 2020 – Fiasco total du monstre criminel Alassane Ouatara , alors que l’élection n’a pas eu lieu , par le blocage populaire , il se proclame vainqueur avec des résultats farfelus et fictifs !

Aucune description de photo disponible.

La Côte d’Ivoire continue de subir de graves  violences criminelles , les semaines autour de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 ,ces violences sont orchestrées par les partisans immigrés du monstre criminel Burkinabé Alassane Dramane Ouattara et ses mercenaires.Des villages ont été brûlés ,des personnes égorgées , des familles brûlées vivantes dans leurs maisons calcinées , plusieurs incendies de biens et de maisons dans des villes , des personnes jetées dans le lac aux crocodiles et quand l’une d’elle réussit à s’échapper de l’emprise des crocodiles ,il est rattrapé et découpés à la machette ! Nous disons que Alassane Ouatara et ses partisans ne sont pas des êtres humains ! Des crimes atroces et inqualifiables continuent d’être commis , contre la majorité de la population qui a opté pour la désobéissance civile par des barrages des rues et des routes , pour empêcher la violation constitutionnelle par tous les moyens .Ce qui fut un blocage totale et l’élection n’a pas eu lieu ,mais le dictateur criminel s’est proclamé vainqueur avec des chiffres farfelus et fictifs . Il y a eu aujourd’hui plus de 150 morts atroces perpétrés par l’armée et les miliciens du monstre criminel Alassane dramane Ouatara .Jusque là ,la population ivoirienne est victime et ne fait que subir le martyr d’une horde de criminels aveuglés ,assoiffés de pouvoir et envieux d’un pays qui n’est pas le leur ! Les Ivoiriens qui ont toujours cru en l’humanité fraternelle , payent aujourd’hui un lourd tribut de leur hospitalité .

Les opposants ayant la majorité populaire légitime , ont mis en place un conseil national de transition (CNT) ,  dirigé par le Président Henri Konan Bédié pour libérer la Côte d’Ivoire de la dictature . Le dictateur criminel a arrêté tous les membres du CTN pour les jeter en prison ,avec les principaux dirigeants , en résidence surveillé , sans possibilité de visite ,qui est une autre forme de prison . C’est un grand défi lancé au peuple de Côte d’Ivoire  qui doit se remobiliser de façon permanente .

Nous sommes en guerre et tout le monde doit le savoir, le peuple doit en prendre conscience une bonne fois pour toutes . Celui qui n’est pas avec nous , est contre nous !

L’heure de la riposte a sonné , sur tous les plans , nous ne devons plus être dans la défensive , c’est le peuple qui va attaquer , ici et maintenant . Les Ivoiriens de l’intérieur et de l’extérieur doivent êtres en  symbiose , les uns aidant les autres pour libérer le pays de la dictature criminelle des aventuriers affairistes .

Nous demandons au ministre de la communication du CTN et le groupe “ Le Vatican” de former un  secrétariat commun pour percevoir les cotisations et les utiliser à bon escient pour plus d’efficacité .

Nous ne pouvons pas permettre aux affairistes étrangers criminels de nous déposséder de notre pays . Les barrages doivent redoubler de plus belle ,le peuple doit prendre le contrôle des villes et des villages et récupérer les armes et les munitions dans les polices et gendarmeries pour assurer leur propre sécurité . Nous ne sommes plus au temps des marches pacifiques , mais dans la ripostes populaire . Il es inadmissible que nos leaders soient embrigadés ,jetés en prisons pendant que le peuple croise les bras et regarde ! Non , non et non ! Nous appelons à la riposte populaire permanente contre la dictature criminelle et les emprisonnements abusifs .

La force invincible se trouve  dans la mobilisation populaire permanente .Nous  devons vaincre ou périr pour la liberté ,le droit et la justice pour vivre heureux sur la terre de nos ancêtres .

Vive la mobilisation populaire ! Vive les membres du CNT ! Vive le Président Henri Konan Bédié ! Vive la Côte d’Ivoire !